Choisir sa verrière d’intérieure

Charles rosier verrière

Tendance, la verrière d’intérieure est une solution pour décorer l’espace de votre logement. Elle donne une certaine originalité et préserve la luminosité naturelle. Toutefois, le choix d’une verrière nécessite quelques détails à prendre en considération.

Verrière, présentation et matériaux 

La verrière d’intérieure peut se présenter sous plusieurs aspects. Il existe de tout type : en fonction de votre budget, le matériau utilisé, la taille, … Voici les principaux composants des verrières traditionnelles :

Le bois : Le bois est connu pour être un très bon isolant. Habituellement, il se situe dans le cadre ou le châssis de la verrière.

L’acier : Ce matériau dispose de qualités bien différentes que celle du bois. Il profite d’un travail de finition de qualité et sa vertu est essentiellement esthétique. En revanche, l’acier est très onéreux mais il permet d’exposer un style contemporain et moderne à l’ensemble de votre logement.

L’aluminium : Ce matériau léger et puissant se combine avec tous genres de verrières. Les verrières d’intérieure en aluminium ont l’avantage d’être peu chère et résistante.

Installation et conseils

Après avoir sélectionné la verrière de votre choix en fonction de la configuration technique et du matériau, je vous invite à vous montrer vigilant sur les éventuels obstacles techniques.

Dans un premier temps, vérifier si aucun fil électrique n’encombre le futur emplacement de la verrière. Certains accessoires s’avèrent plus que gênants pour la pose (interrupteurs ou prises électriques, …).
Vous devez également prendre des précautions avec vos murs. S’il s’avère que le mur choisit est un mur porteur, la compétence d’un maçon est plus que nécessaire. En effet, il étudiera la fiabilité du projet d’ouverture.

Un chauffage au sol peut également se révéler être une contrainte de taille. La fixation ne peut alors pas s’effectuer en perçant le sol et l’usage d’une colle puissante est donc votre seule issue.

Pendant la réalisation de l’ouverture, je vous conseille de voir les dimensions d’ouverture à la hausse. Comptez environ 5 mm de plus que votre verrière sur chacun des côtés.

Verrières, réalisation et prix

La pose et la réalisation d’une verrière doivent être exécutées par des professionnels. L’offre classique se retrouve dans des établissements spécialisés dans le bricolage, ainsi que sur les sites internet des professionnels en question.
Les tarifs appliqués varient en fonction de la valeur de la verrière, de la qualité du verre, de la structure, de la marque et également du matériau.

Comptez environ 150€ pour un modèle standard, 600€ pour une verrière à deux panneaux modulaires, et 1000€ par m² en moyenne pour une verrière réalisée par un artiste.
Une verrière d’intérieure peut apporter beaucoup de cachet à votre logement. Véritable tendance, la pose de la verrière doit être pratiquée par des professionnels. De plus, certains critères doivent être pris en compte comme le choix des matériaux, son prix, etc.

Optimiser son balcon

charles rosier balcon

Plus de 20% de la population possèdent un balcon ou une terrasse (source : PromoJardin). En ville, ce petit bout d’espace est bien souvent un critère de choix. Le balcon peut devenir un vrai coin de paradis avec quelques idées d’aménagement et de décoration.

Optimiser son coin jardin

De nos jours, il existe une multitude de matériau pour changer ou sublimer son balcon. En plus de l’aménagement, l’heureux propriétaire d’un balcon peut également habiller sol et mur.

 

UN SOL AGREABLE

  • Le gazon artificiel recrée une ambiance champêtre très naturelle sans les inconvénients d’un vrai gazon. Il est imputrescible, résistant aux U.V et ne nécessite aucun entretien, ni arrosage.
  • Le carrelage est une solution pratique aussi. Il se décline de différentes formes et reste le matériau dont le nettoyage est le plus aisé.
  • Les lames de terrasse, quant à elles, ont l’avantage de rehausser le balcon de quelques centimètres et se déclinent en pin ou en bois composite.
  • Les dalles clipsables présentent l’avantage d’être légères et simple d’utilisation. Elles sont disponibles en plusieurs tailles et sont faites de bois, de composite et même de pierre naturelle.

 

DES MURS MAGNIFIES

Pour que le balcon devienne une pièce à part entière, il est possible de l’aménager avec des étagères garnies de livres, de décorations colorées ou de bougies aux senteurs variées. Vous pouvez disposer à votre guise des tableaux, des peintures ou des aquarelles qui apporteront une touche artistique indéniable. Vous pouvez également suspendre quelques suspensions en papier.

 

Se créer un endroit discret et intimiste

Le balcon en ville peut être un luxe indéniable et constitué une véritable plus-value. Cependant, le vis-à-vis peut devenir un inconvénient majeur. Il existe des astuces pour préserver son petit coin de paradis des regards indiscrets et ainsi conserver son intimité.

 

LES CANISSES

Il est le brise-vue le plus populaire. Il protège du regard d’autrui sans perte majeure de luminosité. En P.V.C, en paillon ou en bois, il est facile à poser et de moindre coût. Or, c’est un matériau sensible aux intempéries, aux U.V et au vent.
LES PANNEAUX OCCULTANTS

En bois naturel, en bambou tressé, vernis ou repeint, c’est un brise-vue qui permet une décoration originale et durable dans le temps.

 

La touche finale – Idées d’aménagement

  • Afin de créer un endroit confortable et convivial, il peut être judicieux de troquer la classique table de jardin pour des coussins extérieurs comme des poufs colorés et moelleux, qui se révèleront être une véritable invitation à la détente. Il en existe de toute taille et sont de grande qualité, imperméables et antitaches.
  • Les lampes solaires, à la nuit tombée, dispensent une lumière douce et chaleureuse. L’avantage non négligeable est qu’elles ne nécessitent aucune installation électrique !
  • Jardiner sur son balcon en ville est possible avec les panneaux en bois à végétaliser. Il existe aussi des jardinières “basket” portative avec évacuation de l’eau.
  • Afin de conserver une luminosité tout en se préservant des regards, disposer des pots de laurier ou du buis est une solution : leurs feuillages denses toute l’année protègent du vent et garantie une sécurité supplémentaire pour les enfants.

 

En bref, ne négligez pas ce petit coin qui peut devenir un endroit dépaysant, même en ville.

Optimiser une petite salle de bain

Charles rosier salle de bain

La salle de bain constitue un espace souvent sacrifié au profit d’autres pièces de vie. Qu’à cela ne tienne, elle mérite aussi d’être considérée, ne serait-ce que par l’emploi d’astuces propres à lui donner une impression d’espace.

Jouer des matériaux

Pour donner un effet de grandeur à une petite salle de bain, la première chose à faire est de choisir du blanc comme couleur de revêtement. A défaut, on peut aussi choisir d’autres tons, mais toujours clairs pour faire entrer la lumière. En effet, qui dit lumière dit espace. Elle doit pénétrer votre salle de bain, du sol au plafond. L’usage de matériaux tels qu’une verrière aident aussi à faire entrer la lumière et à libérer l’espace, sans parler du fait qu’il s’agit d’une option très tendance.

Si votre salle de bain doit rester opaque pour préserver votre intimité, rien n’empêche de lui faire capter le maximum de lumière. C’est aussi la raison pour laquelle il est conseillé de placer un voire plusieurs miroirs dans chaque coin de vos murs. Plus ils seront grands, plus l’effet d’optique produit sera important.

Choisir le bon ameublement

Une petite salle de bain doit se meubler de façon design, mais épurée. Les lignes aériennes et fluides doivent être préférées aux styles un peu encombrants, plus adaptés aux grandes superficies. Ainsi, le mieux est de choisir des placards compacts, suspendus pour libérer l’espace, aux couleurs pastel, coulissants, sans poignets… L’idée est de faire simple pour donner un rendu plus aéré à l’ensemble.

Le rangement joue également pour libérer l’espace de votre salle de bain. Votre plan de vasque doit rester dégagé. Pour ce faire, il est mieux de laisser les accessoires bien rangés dans les placards. Ces derniers doivent être bien compartimentés et permettre un rangement facile.

Même vos toilettes doivent rester minimalistes. Les modèles suspendus libèrent votre sol et sont moins imposants que les wc sur pied. A cela s’ajoute le fait que c’est une option plus contemporaine et plus esthétique. L’éclairage peut aussi donner du volume à votre salle de bain. Choisissez les références discrètes, encastrées et qui donnent une lumière douce, voire même indirecte. Les luminaires intégrés aux meubles sont aussi à privilégier.

Exploiter les dimensions

Une petite salle de bain doit être agencée de façon à optimiser les espaces. Tout est donc question d’organisation. A défaut de pouvoir évoluer dans une superficie généreuse, on peut toujours se rabattre sur l’effet visuel.

A titre d’exemple, on choisira la douche italienne plutôt que la baignoire pour économiser l’espace. Pour un effet d’optique supplémentaire, elle sera délimitée par une paroi en vitre. Cependant, si vous tenez à disposer d’une baignoire, celle-ci doit être encastrée dans le sol afin de dégager la vue vers la fenêtre qui pourrait lui fait face.

Au sol, on préférera des carreaux larges et très clairs ou des lattes tout aussi grandes à la place d’un revêtement composé de petits éléments d’ensembles.

 

Au final, une petite salle de bain peut facilement paraître plus grande. Il suffit d’user de trompe-l’œil et d’optimiser son espace avec le bon ameublement.