Charles Rosier

Charles Rosier, pionnier de l’architecture 2.0

 

Charles Rosier portraitDepuis son dernier voyage aux États-Unis, Charles Rosier s’est rendu compte de la grande révolution qui anime désormais le monde de l’architecture et celui de l’aménagement intérieur.

Les architectes en effet on fait le choix définitif du tout numérique.

Créer sans contraintes

Charles Rosier a toujours rêvé de pouvoir créer sans contrainte. Avec seulement son bac en poche et quelques années sur les bancs d’une université de droit, il est resté longtemps sans savoir quel serait son avenir professionnel. C’est en lisant des magazines spécialisés et en s’informant sur Internet qu’il s’est découvert une passion pour l’informatique. Il a repris ses études en suivant un stage d’apprentissage puis en s’inscrivant à de nombreuses formations en ligne. C’est alors qu’il a intégré le monde fermé et parfois hermétique du développement informatique. Ce nouveau monde numérique lui a fait entrevoir un avenir auquel il se consacre désormais. Cette nouvelle activité professionnelle est d’ailleurs tout à fait en adéquation avec sa volonté de créer. Elle s’accorde parfaitement avec sa passion pour l’architecture, qui l’anime depuis son enfance.

Les voyages forment le goût 

Très jeune, Charles Rosier a formé son goût pour l’architecture au contact de ses parents, tous deux professeurs d’université, et de leurs amis. Leur passion pour la culture et l’architecture contemporaine a rejailli sur l’enfant. Ses vastes connaissances on fait de lui un bon élève quoiqu’un peu dispersé. Intéressé par tout, il s’est alors lancé dans le développement informatique. Après plusieurs années de formations, Charles Rosier a alors entrepris un long voyage aux Pays-Bas. Il tombe alors amoureux de l’architecture contemporaine néerlandaise et il décida de mêler ses compétences en informatique et sa passion pour l’architecture.

Joindre l’utile à l’agréable 

La dernière destination de Charles Rosier fut la Silicon Valley, haut lieu des innovations technologiques, informatiques et électroniques. Il s’est rendu compte que ses compétences d’informaticien pouvaient être mises au service de sa passion pour l’architecture et l’aménagement intérieur. Avec les meilleurs logiciels spécialisés, il a dorénavant la possibilité de donner corps à ses projets les plus fous. Ses dessins tridimensionnels et virtuels peuvent enfin prendre vie dans la réalité.

Aujourd’hui, Charles Rosier continu de dessiner ses plans de construction et d’aménagement intérieur tant sollicités par ses amis. Fort de sa maîtrise des outils de dessin d’architecture et fortement animé par sa passion de la mise en espace, il a décidé de rester vivre aux Etat-Unis afin d’accomplir sa passion.

Charles Rosier a eu la chance de pouvoir se saisir de son destin lorsqu’il en prit conscience. Sa passion pour la connaissance, toutes les connaissances, lui a permis de choisir enfin librement son avenir personnel et professionnel. C’est l’apanage de ceux qui ont beaucoup réfléchi avant d’entreprendre.